Archives

Paie fictive

Objectif : Comprendre les nombreux avantages de la « paie fictive » pour les employés en absence non-rémunérée

Ceci s’applique seulement aux clients qui utilisent le module Ressources humaines du Gestionnaire 2006.

Avantages de la « paie fictive »

  • Assurer le suivi des heures cumulées, selon la convention collective ou entente avec les employés (pour calcul de l’ancienneté et/ou du changement d’échelon)
  • Comptabiliser les déductions (part employé) à remettre à des tiers (remises gouvernementales et régime de retraite)
  • Comptabiliser la dépense (part employeur) dans la période appropriée (notamment pour obtenir la dépense à la fin de l’exercice)
  • Provisionner les vacances dues et la dépense afférente (par exemple pour les congés de maternité)
  • Facturer l’employé pour ses contributions à rembourser

Procédure

Nous publierons sous peu, dans des articles distincts, chacun des points suivants :

  • Items de paie particuliers
  • Cumul des heures pendant l’absence non-rémunérée
  • Provision de vacances pendant l’absence admissible (retrait préventif et maternité)
  • Paramétrage du dossier de l’employé
  • Assurance collective, cotisation pendant l’absence de paie
  • Régime de retraite, cotisation volontaire pendant l’absence de paie
  • Autres déductions
  • Part employeur
  • Facturer automatiquement l’employé
  • Encaisser les remboursements de l’employé
  • Un exemple complet

Soutien

Pour du soutien dans l’application de nos recommandations ou dans la comptabilisation des autres éléments du fonctionnement, n’hésitez pas à demander l’aide de votre conseiller CPE/G.

Pour des questions d’ordre comptable, abonnez-vous à notre service Soutien comptable CPE/G. Un conseiller qualifié répondra à vos questions.

(1) : Le logiciel Gestionnaire 2006 est la propriété de Micro-Accès. Solutions CPE/G n’y étant liée d’aucune façon.

2 comments to Paie fictive

  • MICBEL

    Allez-vous publier cette procédure bientôt?
    Merci.

  • pierreothibert

    Oui. J’avoue que depuis le 19 mars, la notion de « bientôt » commence à perdre de sons sens. Nous devons être victimes de notre succès…

    Plus sérieusement, je vous remercie de nous relancer. Il s’agit de plusieurs heures de rédaction, mais je sais que le sujet en vaut la peine. J’y mettrai le temps qu’il faut afin de les publier dans les deux semaines qui suivent.

    À bientôt.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>